Histoires Erotiques  >>  A Travers Le Miroir

a travers le miroir preface

 

 

Fanny et son mari, Alban, viennent d'acheter un vieux manoir à restaurer.

Tout ne se passe pas comme le couple le pensait au début. Et Fanny se retrouve bien vite seule avec des envies qu'elle n'arrive pas à calmer.

 

Je vous souhaite une excellente lecture.

 Cocolst

 

 

 

 

 

Chapitre 1 : Emménagement

A Travers Le Miroir Emmenagement
Rêve de petite fille, Fanny a toujours voulu habiter une maison avec une tour. Mais parfois, le rêve se transforme en cauchemar lorsqu’il est exhaussé. Parfois le rêve devient réalité et source de nouvelles jouissances. Parfois, il est un peu de tout ça.

Fanny et son mari Fabrice vont emménager dans un vieux manoir. Il y a beaucoup de travaux à y réaliser pour le remettre en état. Mais, ce n’est pas ce qui fait peur au jeune couple. Et, le prix très bas de la demeure ne les a pas fait hésiter bien lo ...


Lire la suite

Chapitre 2 : Contrainte

A travers Le miroir attachee
Fanny se réveille en sursaut : elle a entendu un claquement. Elle tente de réveiller Fabrice qui grommèle un peu avant de se tourner sur le côté et se rendormir. Elle se lève de ce matelas gonflable. Elle attrape la première chose qu’elle trouve dans le noir pour revêtir sa peau nue. Il s’agit d’un tee-shirt. Elle pense qu’il est à son mari, il est assez long pour couvrir ses fesses.

Elle se lève et avance doucement, inquiète. Le vitrail au-dessus de la porte d’entrée permet de faire entrer la lumièr ...


Lire la suite

Chapitre 3 : Abandon

A travers le miroir abandon
Une voix l’appelle. Une voix qu’elle reconnaît l’appelle :

- Hey, Fanny… hou hou, chérie, ça va ?

Fanny ouvre les yeux. Elle est nue dans le hall d’entrée devant le miroir. Elle tente de reprendre ses esprits. Mais, elle se sent sans force, n’arrive pas à se lever, comme si le vieux parquet abîmé ne voulait pas qu’elle se détache de lui. Fabrice ajoute :

- Ben alors, tu as dormi là cette nuit ?
- Hein ? Non… enfin… je ne crois pas…
- J’en connais une qui a bu un peu trop de vin hier soir… Tu te sou ...


Lire la suite

Chapitre 4 : Découvertes

Derrierer Le mirroir Decouvertes
Fanny profite de l’eau chaude du coin douche de cette petite chambre d’hôtel. Elle réalise qu’elle vient de tromper son mari, de coucher avec un autre, et d’y avoir pris du plaisir, d’en avoir eu terriblement envie.

Elle avait besoin de réconfort, elle avait besoin de se sentir aimée. Elle s’est laissée séduire par cet inconnu du bistro qui lui avait souri, et qui l’a retrouvée sur le trottoir en larmes. Il ne s’est passé quasiment aucun temps avant qu’elle n’accepte son invitation à prendre un verre ...


Lire la suite

Chapitre 5 : Une valse

A Travers Le Miroir baiser
Une musique ; une musique qui provient d’un piano. Fanny ouvre un œil. Les lumières sont allumées. Un lustre magnifique est accroché au plafond. Elle ne l’avait pas vu dans son rêve de la veille. Mais, elle reconnaît son hall d’entrée, celui qu’elle voit dans le miroir. Il n’y a plus les papiers par terre, l’ambiance n’est pas celle de chez elle.

Elle se lève péniblement en se demandant s’il s’agit de la suite de son aventure d’hier. Elle est guidée par le son des notes qui l’amènent dans une grande ...


Lire la suite

Chapitre 6 : Passage secret

A Travers Le Miroir legging
Fanny ouvre un œil, la sonnerie de son téléphone retentit. Elle est bien désagréable, bien loin de la douce musique dont elle se souvient de son rêve. Elle attrape l’appareil machinalement, et décroche :

- Bonjour Madame, c’est les déménageurs. Tout est réglé et nous pouvons venir demain. Est-ce que cela vous convient ?
- Euh… oui… oui, c’est parfait. Euh… à quelle heure ?
- Le temps de finir la route, nous devrions arriver vers 11h00.
- Je vous attends. Mais… vous m’appeler un dimanche ?
- Pardon ma ...


Lire la suite

Chapitre 7 : Envies

A Travers Le miroir Envies
“Mon cher et tendre amour,

J’espère que votre périple se passe comme vous le souhaitez. J’ai eu plaisir à vous voir partir aussi excité, me laissant curieuse des raisons qui vous animent. Mais votre présence me manque terriblement.

Je vous écris cette lettre car j’ai bien peur qu’à votre retour je ne sois plus de ce monde. La maladie me ronge d’une puissance décuplée. Je n’ai presque plus aucune force. Je crains de ne pas pouvoir me réveiller demain après le lever du soleil.

Ne m’en veuillez pas de ...


Lire la suite

Chapitre 8 : Insatiable

A_Travers_Le_Miroir_Insatiable
Une main aide Fanny à se lever. Elle se regarde dans le miroir de l’entrée, les yeux pétillants, le sourire aux lèvres. Elle a encore le goût de sperme en bouche. Elle sent un manque dans ses deux autres orifices alors qu’ils étaient comblés il y a encore peu.

Les hommes ont repris le travail. Ils passent avec des cartons, des meubles. Fanny reste devant ce miroir à les observer via le reflet. Une fois les mains libres, elle a droit à une bonne claque sur les fesses. Elle pousse alors un petit cri et ...


Lire la suite

Chapitre 9 : Amour profond

A_Travers_Le_Miroir_robe
Une main caresse tendrement les cheveux de Fanny. Elle n’a pas besoin d’ouvrir les yeux pour savoir de qui il s’agit. Quelque part, elle en est heureuse. Elle se réveille doucement et dit :

- Bonjour, Stanislas.
- Bonsoir, ma chère Louise.
- Où suis-je ?
- Dans vos appartements. Je n’y suis que rarement entré.
- C’est joli. La bibliothèque est magnifique.
- Vous aimiez tant lire.
- J’aime encore… enfin, je veux dire que moi aussi, j’aime lire. Est-ce une baignoire ?
- Oui. Désirez-vous que je vous y ...


Lire la suite

Chapitre 10 : Les lettres

A_Travers_Le_Miroir_Les_Lettres
Fanny se réveille dans son lit entouré de cartons. Une petite déception la gagne, un petit pincement au cœur, en voyant qu’elle est seule, sans cet amant de ses rêves. Mais, elle se lève heureuse, comme si ce nouveau rêve avait vraiment eu lieu. Elle se lève détendue comme si ce merveilleux bain avait vraiment été pris. Elle tire cependant une grimace alors que son corps lui rappelle comment les déménageurs l’ont martyrisé la veille.

Elle se lève car elle veut vérifier si cette grande chambre existe ...


Lire la suite

Chapitre 11 : L’allumeuse

A Travers Le Miroir Allumeuse
“ Louise, quel merveilleux prénom,

Merci infiniment pour vos confidences. Je vous en dois une également. Sachez que je ne vous priverai d’aucun plaisir. S’il vous plaît d’être entre les mains d’autres hommes, vous serez satisfaite, je vous en trouverai des convenables.

Je formulerai cependant deux requêtes que j’aimerais que vous acceptiez. La première est que je puisse être présent ; je rêve de vous voir jouir des plaisirs qu’ils vous seront offerts. La seconde est que vous me réserviez votre préno ...


Lire la suite

Chapitre 12 : Un de plus

A Travers Le Miroir voiture


Louise, quel merveilleux prénom,

Merci infiniment pour vos confidences. Je vous en dois une également. Sachez que je ne vous priverai d’aucun plaisir. S’il vous plaît d’être entre les mains d’autres hommes, vous serez satisfaite, je vous en trouverai des convenables.

Je formulerai cependant deux requêtes que j’aimerais que vous acceptiez. La première est que je puisse être présent ; je rêve de vous voir jouir des plaisirs qu’ils vous seront offerts. La seconde est que vous me réserviez votre prén ...


Lire la suite

Chapitre 13 : Le trésor

A Travers Le Miroir Le Tresor
“Monsieur,

Veuillez me pardonner d’avoir pris autant de temps pour vous répondre. Votre dernière lettre m’a torturée. Je ne sais pas quelle sorte de confiance vous avez pour me révéler un tel secret alors que je ne suis qu’une putain. Merci, merci du fond du cœur, je le garderai en moi.

J’accepte toutes vos conditions sans hésitation. J’accepte de vivre à vos côtés jusqu’à la fin de l’éternité. Venez me voler à cette vie ce jeudi prochain. Je vous attendrai sur le pont dès le petit matin, celui où n ...


Lire la suite

Chapitre 14 : En état d’arrestation

A Travers Le Miroir En Etat d arrestations
Fanny commence à avoir mal au ventre dans sa voiture en retournant au manoir. Elle a faim. Le dernier repas qu’elle a pris est avec Stanislas. Mais, il ne s’agissait que d’un rêve. Quand a-t-elle avalé quelque chose la dernière fois à part du sperme ? Elle ne se souvient même plus.

Elle s’arrête à une petite station-service sur sa route pour prendre de quoi se nourrir. Il n’y a personne d’autre qu’elle et une caissière. Elle souffle, elle se demande si une envie lui serait arrivée dans l’hypothèse qu ...


Lire la suite

Chapitre 15 : La Bêtise

A Travers Le Miroir La Bêtise
Fanny rentre dans le manoir libre. Elle est cependant précédée par les deux policiers. Ils peuvent constater qu’elle n’a pas menti sur le lieu, sur l’emménagement. L’un deux lui fait :

- Eh bien, quel chantier. Et vous allez tout installé toute seule ?
- Je n’ai pas le choix.
- Cette table va rester dans l’entrée ?
- Non. Je vais la mettre dans la salle à manger.
- Vous allez réussir à la déplacer toute seule ? Elle a l’air bien lourde.
- Je trouverai bien un moyen… comme pour la grande armoire là.

...


Lire la suite

Chapitre 16 : Heritage

A Travers le Miroir Heritage
“Ma Louise,

Je suis au désespoir depuis que j’ai découvert votre corps inerte. J’ai remis votre lettre entre les mains de Marie-Hélène qui barrera le chemin, avec Henry, des brigands qui seraient tentés de voler vos effets. Et, si cela n’est pas suffisant, j’ai muré vos quartiers de façon à ce que personne n’en trouve l’entrée.

Je suis au désespoir, ma Louise. Nos servants n’ont pu vous accompagner dans votre voyage. Je ne pourrai jamais vous retrouver. Vous ne savez pas tout ; il y a peu, je ne le ...


Lire la suite

Chapitre 17 : Libre

A Travers le Miroir Libre
Fanny sort de la gare, à la fois énervée et heureuse. Des gens la regardent, la trouvent sexy dans son petit haut en crochet blanc, dans cette petite jupe plissée bleue qui découvre les trois quarts de ses jambes, qui laisse nu entièrement son ventre, avec ce maquillage prononcé, ses talons aiguilles qui lui ajoutent quelques centimètres.

Des gens la regardent, mais elle n’y prête pas attention, pas pour le moment en tout cas. Elle récupère son téléphone de son sac, elle appelle le seul contact qu’el ...


Lire la suite