Mamie Binocles  >>  Mamie Binocles - Partie 1

Chapitre 5

Mamie

 

  • Pourquoi veux-tu me voir ? Tu n’es plus obligée maintenant. Houa, tu es magnifique ce soir.
  • Je voulais te faire une petite surprise, petit cadeau pour ce que tu as fait tout à l’heure. C’était vraiment très bien, bien mieux que ce que j’aurais fait. J’ai préparé un petit dîner, et il y a du vin. Voilà, ma façon pour te féliciter.
  • Ça me fait vraiment plaisir.

 

Je suis entré, suivant Sandra, regardant ses fesses dans ce pantalon noir la moulant comme une seconde peau. Une blouse rouge à fleur laissait apparaitre par transparence un soutien-gorge en dentelles crème. Elle était très sexy ainsi.

 

Elle me fit assoir à son bureau transformé en table pour l’occasion. J’avais pour mission d’ouvrir le vin pendant qu’elle servait l’entrée. Du saumon fumé aromatisé à l’aneth, délicieux. Mes yeux avaient cependant du mal à se décrocher d’elle, elle ainsi, extrêmement désirable.

 

Vint ensuite le plat, du filet mignon avec flageolets cuit dans la sauce, divin. Je sentais une sorte d’électricité entre elle et moi, j’avais de plus en plus chaud, de plus en plus envie d’elle. Sandra avait dû le remarquer car elle détournait le regard plus souvent, comme gênée.

 

  • C’était super bon, vraiment, tu es très douée en cuisine.
  • Allonge-toi sur le lit.
  • Pourquoi ?
  • Le dessert.
  • Le dessert ? Sur le lit ?
  • Vas-y, tu comprendras après.

 

Je me suis allongé. Elle est montée à son tour dessus et se mit à ouvrir mon pantalon.

  • Qu’est-ce que tu fais ?
  • L’autre jour, t’as dit que tu voulais une fellation… Alors, laisse-toi faire.
  • C’est vrai ? Tu ne trouves pas ça dégoûtant ?
  • Non, pourquoi ?
  • Ben, comme t’es lesbienne, je pensais que…
  • Je ne t’ai jamais dit que je l’étais…
  • Si, l’autre jour.
  • Non, c’est toi qui l’a dit, je n’ai rien dit pour ma part… Ho ben dis donc, t’es bien monté toi…Je vais de surprise en surprise…
  • Attends, je comprends plus là. Si t’es pas lesbienne, pourquoi tu te déguises ?
  • Tais-toi, laisse moi prendre mon dessert, j’ai faim.
  • Non, mais sérieusement, je ne comprends pas. J’aimerai savoir, s’il te plait.
  • Bon, visiblement, ça te perturbe pas mal… Je ne peux pas te le dire. Voilà, accepte ce fait, et passons à des choses plus agréables.
  • Je sais pas, j’y arrive pas. Oui, ça me bloque.
  • Détends-toi… Tu sais, j’ai oublié de mettre une culotte, tu veux voir ?
  • Oui, et montre moi ton papillon sur la fesse.
  • Pas de problème. Ho, ben, ça à l’air d’aller mieux… Miam, j’ai envie de goûter.
   Chapitre 4     — oooOOooo —     Chapitre 6   

Commentaires


Laissez un commentaire