img.20200516205503.257.jpg

Parce qu'il nous est tous arrivé de juger au premier regard, à la première action de l'autre. Parce qu'il est plus facile de se faire une opinion sans savoir.

Voici donc une nouvelle hitoire hérotique qui, je l'espère, montre que tout n'est pas aussi transparent qu'on l'espère.

Elle raconte les aventures d'un fère et son frère, ainsi que d'une prof et d'une étudiante.

 

Bonne lecture.

 Cocolst

 

Chapitre 1 : Stan

img.20200516210018.683.jpg


C’est une véritable déception qu’il veuille tout arrêter. Ce n’est pourtant pas une surprise en soi. Il n’est pas du genre à rester avec une femme longtemps ; je le sais bien depuis le temps que je le connais. Et ça fait déjà plus d’un mois que cette histoire a commencé. Il veut passer à autre chose, j’aurais aimé que cela se poursuivre encore. Je ne l’avais pas choisi par hasard : il sait s’y prendre, il sait trouver leurs envies sans même qu’elles en soient conscientes, et il les pousse à dépasser l ...



Lire la suite

Chapitre 2 : Stan

img.20200516210651.415.jpg


Quelques semaines plus tôt.

- Luc ? Je te dérange ? C’est Stan.
- Ouais, j’ai bien vu qui m’appelle. Je suis avec une gonzesse là.
- Désolé, mais je me suis foutu dans la merde et j’ai besoin de toi.
- Ok… la famille avant les pouffes. C’est quoi ? Drogue ? Armes ?
- Hein ? Qu’est-ce que tu imagines, mais pas du tout.
- Une nana alors ?
- Ouais, une nana.
- Ben, tu sais, y’a des stimulants pour les problèmes d’érection…
- Arrête tes conneries. C’est quelqu’un… elle veut me rencontrer et…
- Et quoi ? ...



Lire la suite

Chapitre 3 : Luc

img.20200516211242.935.jpg


J’adore mon frère et je sais que c’est réciproque. Pourtant, je n’ai pas été souvent tendre avec lui. Je me souviens encore lorsqu’il cherchait sa tétine, à trois ans. Je l’avais cachée dans son dos, bien plaquée avec du scotch. Il savait que c’était moi qui l’avais prise. Mais, il n’a pas pleuré, il n’a pas appelé les parents. Il la cherchait bêtement, tout simplement. Il ne m’en a jamais voulu, ni pour les autres crasses.

Je faisais ça pour m’amuser. Je ne pense pas avoir été jaloux de ce petit frè ...



Lire la suite

Chapitre 4 : Annie

img.20200516211631.794.jpg


Luc, par pitié, envoie-moi un message. J’étais sous le coup de la colère. Evidemment que je ne t’ai pas supprimé de mes contacts. Dis-moi que c’était juste une mauvaise blague, dis moi quelque chose, je t’en prie. Pardon d’avoir été violente dans mes mots, mais je ne les pense pas. Il y a quelque chose entre nous, je le sais, je le sens.

Ton frère peut tout raconter de ce qu’il a vu. Je m’en fous, ça n’a aucune importance en fait. Je suis tombée amoureuse de toi, même si je n’ai pas osé te l’avouer. ...



Lire la suite

Chapitre 5 : Stan

img.20200517132249.037.jpg


Ma colère contre Luc n’a cessé d’augmenter, surtout lorsque le cours a été annulé ce vendredi. Mais, je ne tenais pas à me disputer avec lui ce dimanche midi devant notre mère. J’ai attendu la fin du repas, le digestif, le petit monopoly qui a duré des heures, et un encas pour le soir, pour enfin pouvoir sortir pour que je le raccompagne jusqu’à son épave. Merde, j’en reviens pas qu’Annie ait pu se faire prendre sur la banquette arrière de cette vieille 205 avec le bas des portières toutes rouillées.
...



Lire la suite

Chapitre 6 : Oui Oui

img.20200517132357.235.jpg


Toute petite, on m’a apprise à ne pas dire non. Alors, je dis oui. En grandissant, je suis devenue d’une timidité extrême. J’avais honte de mon corps qui changeait, je ne comprenais pas les regards qui se posaient sur moi. Mes copines disaient que j’étais super belle et tout, et que je pouvais me faire tous les mecs que je voulais. Mais, moi, j’aimais encore jouer avec les anciens lego de mon frère. J’avais ainsi du mal avec mon corps, ce qui était la cause de ce côté timide que j’avais.

Mais, d’autr ...



Lire la suite

Chapitre 7 : Oui Oui

img.20200517132518.425.jpg


Oh ben, il est bien plus endurant que d’habitude. Je ne me plains pas, il doit être moins excité. S’il continue encore un peu comme ça, il pourrait même me faire jouir. Rien qu’à l’idée qu’il y arrive, ça augmente la pression en moi. Miam… faudrait pas que ça tarde non plus, le cours va bientôt reprendre. Encore deux allers-retours comme ça, et je crois que je vais…

« Merde ».

Pourquoi il a dit « merde » et pourquoi il se retire précipitamment ? Ah oui, merde, on n’est plus seuls. Oh, la honte de s’ ...



Lire la suite

Chapitre 8 : Stan - Christelle

img.20200517132620.298.jpg


- Hein ? Ouais, allo ?
- Sale petit con d’enfoiré de merde. Je vais te tuer.
- Heu… Luc, t’es gentil mais c’est le milieu de la nuit là. Alors sois un peu plus précis, s’il te plait !
- Elle est en putain de chaleur et je peux même pas la toucher. Merde, quoi ! J’ai les couilles pleines moi !
- C’est bon. T’as juste deux jours à attendre. Tu vas survivre.
- Facile à dire pour toi. T’as pas un enfoiré comme toi pour t’empêcher de baiser Christelle.
- Tu parles de qui ?
- C’est bon, je sais que t’as un ...



Lire la suite
  1. Histoires Erotiques  >>  
  2. Préjugés et Réalités